François Rugy, son vélo elliptique et son troisième chauffeur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Rugy, son vélo elliptique et son troisième chauffeur
©Capture d'écran Figaro live

Tout roule

François Rugy, son vélo elliptique et son troisième chauffeur

Les récentes dépenses du Président de l'Assemblée Nationale font jaser. Etranges investissements, pour celui qui s'est promis de réduire le train de son institution.

Alors que le gouvernement est en pleine période d'arbitrages budgétaires, les récentes dépenses professionnelles de François de Rugy font rire jaune plus d'un député. Rappelons que le président de l'Assemblée bénéficie de par sa fonction d'un logement (assez cossu) et d'un budget de "frais de bouche" de 450.000 euros par an. Mais ce n'est semble-t-il pas suffisant. Et si encore il ne s'agissait que du repas "simple et populaire" organisé par François de Rugy, une raclette pour fêter la fin d'année 2017, les journalistes du Parisien seraient certainement passé à autre chose. Coût de la bagatelle : 200 euros en machine et spatules. Mais le prix du vélo "elliptique" personnel de l'homme du perchoir, 768 euros, est déjà plus gênant. Pour sa défense, François de Rugy affirme ne pouvoir se rendre à la salle de sport pendant les horaires d'ouverture, et promet de rendre le vélo d'appartement à son départ. Enfin, il a demandé et obtenu un troisème chauffeur personnel. Pourquoi ? Pour pouvoir assurrer ses aller-retour jusqu'à Nantes, où il réside. Signalons que tous ces dépenses étranges ne sont en rien illégaux. Et que la République Française sait être généreuse.

Lu sur le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !