François Kosciusko-Morizet, père de NKM, est mort | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Kosciusko-Morizet, père de NKM, est mort
©

Décès

François Kosciusko-Morizet, père de NKM, est mort

Durant sa carrière, il avait notamment été maire de Sèvres et conseiller général des Hauts-de-Seine.

Issu d'une longue lignée d'hommes politiques, il a été le père d'une ministre et d'un célèbre entrepreneur.  Ancien conseiller général des Hauts-de-Seine et maire  UMP de Sèvres jusqu'à l'année dernière, François Kosciusko-Morizet est mort dans la nuit de lundi à mardi. Il avait 74 ans. Ce polytechnicien, né le 16 août 1940, avait été maire de Sèvres de 1995 à 2014 et conseiller général des Hauts-de-Seine entre 2006 et 2015.

Son nom est notamment connu par l'intermédiaire de sa fille, Nathalie Kosciusko-Morizet, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy et n°2 de l'UMP, ainsi que son fils, Pierre Kosciusko-Morizet, cofondateur du site internet PriceMinister.

L'homme était issu d'une famille où la politique tient une place importante. Son père, Jacques Kosciusko-Morizet, avait été résistant avant de devenir ambassadeur et secrétaire national du RPR. Son grand-père maternel, André Morizet, était l'un des membres membre fondateur du PCF, et maire SFIO de Boulogne-Billancourt.

Lu sur 20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !