François Hollande veut une France "à l'avant-garde" de la zone euro | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
François Hollande veut une France "à l'avant-garde" de la zone euro
©

Nouvelle Europe ?

François Hollande veut une France "à l'avant-garde" de la zone euro

Dans une tribune pour le JDD, le président de la République a renouvelé sa proposition, empruntée à Jacques Delors, d'un parlement de la zone euro.

De la crise grecque, tout le monde sort un peu sonné. Car après les fracas, le résultat constaté ressemble plutôt à un aveu d'échec d'une Europe totalement désunie. Mais l'heure est à maintenir les apparences. François Hollande n'échappe pas à la méthode Coué. "La zone euro a su cette semaine réaffirmer sa cohésion avec la Grèce. La qualité de la relation franco-allemande y a été pour beaucoup. L'esprit européen a prévalu" affirme le chef d'Etat dans une tribune au JDD. "Mais nous ne pouvons en rester là" ajoute-t-il, lucidement. "J'ai proposé de reprendre l'idée de Jacques Delors (la tribune lui est consacré en l'honneur de ses 90 ans) du gouvernement de la zone euro et d'y ajouter un budget spécifique ainsi qu'un Parlement pour en assurer le contrôle démocratique."  

François Hollande avait déjà exprimé une telle idée le 14 juillet dernier. "Les circonstances nous conduisent à accélérer" insiste-t-il. "Partager une monnaie, c’est bien plus que vouloir une convergence. C’est un choix que 19 pays ont fait parce que c’était leur intérêt. Nul gouvernement, d’ailleurs, depuis quinze ans, n’a pris la responsabilité d’en sortir. Ce choix appelle une organisation renforcée et, avec les pays qui en décideront, une avant-garde. La France y est prête parce que, comme Jacques Delors nous l’a montré, elle se grandit toujours quand elle est à l’initiative de l’Europe."

A LIRE AUSSI - A. Lamassoure : "Je n’en peux plus de ces voix qui demandent un gouvernement économique de la zone euro, il existe déjà, il suffit de le faire fonctionner"

Lu sur le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !