François Hollande se rendra à Cuba le 11 mai | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
François Hollande est le premier président français à se rendre sur l'île communiste.
François Hollande est le premier président français à se rendre sur l'île communiste.
©Reuters

Inédit

François Hollande se rendra à Cuba le 11 mai

Ce sera la première visite d'un président français sur l'ïle communiste.

Une grande première pour un président français qui va donner lieu à des images inédites. François Hollande va se rendre le 11 mai à Cuba, annonce mardi soir l'Elysée. Cette visite va se faire dans le cadre d'une tournée du chef de l'Etat aux Antilles prévue du 8 au 11 mai.
François Hollande terminera donc ce voyage par un arrêt sur l'île de Cuba alors que les relations entre La Havane et son voisin américain se sont réchauffées ces derniers mois. Ce rapprochement, après 65 ans d'embargo, a été entamé en décembre dernier alors que Barack Obama et Raul Castro ont prononcé un discours le même jour. Désormais les Etats-Unis envisagent de rouvrir leur ambassade à Cuba et l'embargo commercial pourrait être levé d'ici 2017. 
En janvier, Jack Lang, ancien ministre de la Culture, avait indiqué qu'il souhaitait que François Hollande se rende à Cuba. "J'estime, je considère que François Hollande doit aller à Cuba", avait insisté le représentant de Nicolas Sarkozy auprès de la Havane, qu'il avait invité à l'époque à se rendre sur l'île. 
La dernière rencontre entre un représentant du gouvernement français et du président cubain remonte à avril 2014 lorsque Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, s'était rendu sur l'île. La dernière fois qu'un président cubain s'est rendu en France date depuis bien plus longtemps. Il s'agissait de Fidel Castro, en 1995, invité par l'Unesco, qui avait finalement effectué une visite officielle. 
Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !