François Hollande évoque "le chemin parcouru" et estime avoir été "fidèle à ses engagements" du Bourget | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Hollande évoque "le chemin parcouru" et estime avoir été "fidèle à ses engagements" du Bourget
©Pools News/Reuters

Paroles

François Hollande évoque "le chemin parcouru" et estime avoir été "fidèle à ses engagements" du Bourget

En déplacement à Carcassonne mardi soir, le chef de l'Etat a jugé que "rien n'est pire que le statu quo".

"J'ai le cuir solide et la peau tannée". François Hollande était ce mardi 19 mai à Carcassonne, dans l'Aude, pour un discours aux allures de meeting électoral, devant une salle pleine à craquer. Après avoir visité l'usine de la Fabrique du Sud, il s'est rendu à la dalle du Dôme, où étaient réunis plusieurs responsables PS locaux et des militants.

Durant une heure et 10 minutes, François Hollande a parlé de plusieurs thèmes tels que l'école, la finance, mondialisation, Europe, ou le tourisme. Il s'est surtout évertué à défendre son action à la tête de l'Etat, évoquant" le chemin parcouru" et ce qu'il restait "à faire". "Rien n'est pire que le statu quo", a martelé le président. "Ce qui compte, c'est la volonté d'agir et d'être fidèle aux engagements" précisant qu'il avait "le cuir solide".

Le chef de l'Etat a évoqué son fameux discours du Bourget en janvier 2012, où il avait souligné que son ennemi était "le monde de la finance". Critiqué par une partie de la gauche pour ses réformes jugées trop libérales, le président de la République, ne renie pourtant rien de ce discours. "Je suis fidèle à mes engagements. Depuis trois ans, j'ai fait un choix: tout pour l'emploi, la jeunesse, l'avenir. Des choix cohérents avec les objectifs fixés. Non pas pour plaire mais pour faire.»

Il a affirmé que la bataille contre la finance avait été en parti gagnée, en faisant référence à la lutte contre la fraude fiscale. "La lutte contre la fraude fiscale, l'évasion fiscale, l'optimisation fiscale, les paradis fiscaux a largement progressé" a-t-il notamment souligné.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !