François Hollande est encore moins populaire qu'avant les attentats de novembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Hollande enregistre même en un mois une baisse de 15 points chez les sympathisants socialistes (52% d'avis favorables).
François Hollande enregistre même en un mois une baisse de 15 points chez les sympathisants socialistes (52% d'avis favorables).
©

Dans le rouge

François Hollande est encore moins populaire qu'avant les attentats de novembre

Selon un sondage Ipsos publié ce lundi par Le Point, 75% des Français ont une opinion défavorable du chef de l'Etat.

Selon les résultats du baromètre Ipsos-Le Point publié ce lundi, François Hollande ne recueille que 20% d'opinions favorables auprès des Français, soit un recul de 9 points, alors que 75% des sondés en ont une opinion défavorable (+ 9 points). Au regard de ces chiffres, le chef de l'Etat se situe donc 4 points en dessous du niveau de popularité qui était le sien avant les attentats du 13 novembre. 

D'après ce sondage Ipsos, François Hollande enregistre même en un mois une baisse de 15 points chez les sympathisants socialistes (52% d'avis favorables), et de 14 points chez les écologistes (22% d'avis favorables). Manuel Valls perd également 4 points de popularité, pour s'établir à 35 % d'avis positifs, soit encore moins qu'avant les attentats du 13 novembre (38%). 

Alain Juppé se trouve quant à lui en tête de ce baromètre avec 54 % d'opinion favorables, malgré une baisse de 6 points. Le maire de Bordeaux perd toutefois 12 points chez les sympathisants des Républicains (68% d'opinions positives). 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !