François Hollande encense François Mitterrand (et lui-même par la même l'occasion) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Hollande encense François Mitterrand (et lui-même par la même l'occasion)
©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Comparaison

François Hollande encense François Mitterrand (et lui-même par la même l'occasion)

Pour le centenaire de la naissance de l'ancien président, le chef d'État a mis en avant la persévérance du premier président de gauche.

La campagne a commencé. Même les discours d'hommage de François Hollande transpirent le combat… Ce mercredi, il rendait hommage à François Mitterrand, dont on fête le centenaire de la naissance. "Il était la France", a déclaré le chef d'Etat. "Il a su faire des choix. Il a composé avec la réalité (…) Ce qu’il a pu subir de critiques, de contestations, d’outrages, d’outrances ! Par la droite parce qu’il était de gauche. Et par une partie de la gauche parce qu’il ne l’était pas assez…" Forcément, le portrait rappelle forcément un autre président de gauche... "Ça faisait du monde. Mais il n’avait jamais rien cédé sur sa liberté. C’était une façon d’écrire son destin tout en écrivant celui de son pays. Il n’a jamais cédé au moindre découragement, même quand les épreuves semblaient l’avoir écarté."

A LIRE AUSSI - 100ème anniversaire de sa naissance : comment François Mitterrand est enfin devenu le président de tous les Français

Les références de François Hollande sur son propre bilan semblent évidentes. "S’il semblait parfois à contretemps, c’est qu’il avait pris de l’avance" affirme même François Hollande. Un discours qui a évidemment suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Lu sur L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !