François Hollande au Mali : "La France restera aux côtés du Mali tant qu'il sera menacé" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
François Hollande au Mali : "La France restera aux côtés du Mali tant qu'il sera menacé"
©

Déplacement

François Hollande au Mali : "La France restera aux côtés du Mali tant qu'il sera menacé"

Le président de la République est le seul chef d'Etat à avoir fait le déplacement pour l'investiture d'Ibrahim Boubacar Keïta.

François Hollande est arrivé ce jeudi 19 septembre à Bamako (Mali) pour la fête d'investiture du nouveau président malien Ibrahim Boubacar Keïta, élu cet été. Le président de la République a prononcé un discours assez bref dans l'enceinte du Stade du 26 mars. "Nous avons gagné cette guerre, a-t-il déclaré, rappelant l'envoi par la France de troupes armées pour aider les forces maliennes contre les groupes islamistes qui occupaient le nord du pays. Nous avons chassés les terroristes et vous avez réussi à organiser une élection (...) Aujourd'hui nous fêtons une grande victoire (...) La est fière d'avoir contribué à cette victoire".

Très applaudi par la foule, François Hollande a estimé qu'il fallait "rester vigilant" face au terrorisme : "La France restera aux côtés du Mali tant qu'il sera menacé". L'armée française poursuit d'ailleurs ses opérations de surveillance bien que le calme soit revenu dans la plus grande partie du pays. Le chef de l'Etat a également tenu à rendre hommage aux soldats qui se sont battus sous les couleurs françaises. "La France n'avait pas oublié que des soldats maliens et africains avaient payé le prix de leur sang pour libérer la France (...) C'était notre devoir à notre tour de venir en soutien au Mali", a-t-il estimé.

François Hollande a conclu son discours en justifiant l'intervention française au Mali, avec une allusion à une possible intervention militaire en Syrie : "Nous avons donné avec les Africains, avec les Européens, la plus belle leçon de solidarité entre les peuples, pour la sécurité du Mali, du Sahel, mais aussi de l'Europe quand il s'agit de lutter contre le terrorisme. Et nous avons adressé aussi un exemple au monde. C'est quand le droit est bafoué, quand des femmes et des enfants sont massacrés, c'est à ce moment là que la communauté internationale doit se lever et assurer la solidarité pour le droit et pour la reconnaissance des peuples. Voilà la leçon du Mali, et voilà le message de Bamako".


François Hollande au Mali: "Nous avons donné la... par BFMTV

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !