François Hollande : "la lutte contre le réchauffement climatique est un enjeu de paix" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
François Hollande et le président philippin Benigno Aquino
François Hollande et le président philippin Benigno Aquino
©Reuters

Paix verte

François Hollande : "la lutte contre le réchauffement climatique est un enjeu de paix"

Le chef d'Etat a lancé un appel à un accord sur la lutte contre le réchauffement climatique depuis Manille, aux Philippines.

"Face à l'Histoire, il y a ceux qui la regardent, ceux qui la font." François Hollande sait que le temps est compté. En décembre prochain, la conférence de Paris devra déboucher sur un accord international pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Présent à Manille, capitale des Philippines, le président a lancé un appel pour éviter un nouvel échec dans les négociations. "J'appelle les chefs d'État et de gouvernement à tout mettre en œuvre pour la conclusion d'un accord en décembre" a-t-il déclaré. "J'appelle les forces de la jeunesse, les artistes, les universitaires à s'organiser pour porter une cause qui peut tous nous rassembler. La lutte contre le réchauffement climatique est un enjeu de paix."

Les actrices Marion Cotillard et Mélanie Laurent, écolo convaincues, faisaient partie du voyage. Mais pas sûr que cela suffise à obtenir un accord à la fin de l'année, que François Hollande souhaite "ambitieux, équitable et universel."

Peut-être trop ambitieux. La dernière conférence, censée préparer celle de la fin d'année, a accouché d'un accord a minima. Les raisons de ce blocage sont surtout économiques car les pays les plus pauvres refusent de limiter leur pollution s'ils ne sont pas indemnisés en échange. Et le fameux fonds vert créé pour l'occasion est désespérément vide. Les tractions risquent d'être longues dans les mois qui viennent.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !