François Hollande : 79% des Français sont mécontents de son action | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le pourcentage de Français mécontents de l'action du chef de l'Etat a reculé de 6 point depuis le mois d'octobre 2014.
Le pourcentage de Français mécontents de l'action du chef de l'Etat a reculé de 6 point depuis le mois d'octobre 2014.
©Reuters

Sondage

François Hollande : 79% des Français sont mécontents de son action

Plus de la moitié des personnes ayant voté pour François Hollande au 1er tour des élections présidentielles de 2012 s'estiment insatisfaits de son action.

Selon les résultats d'un sondage Opinionway réalisé pour LCI et Le Figaro, 79% des Français sont mécontents de l'action du chef de l'Etat. Bientôt trois ans après l'arrivée de François Hollande à l'Elysée, 42% des sondés s'estiment "très mécontents" de son action, 37% se disent "assez mécontents", 17% sont en revanche "assez satisfaits", et seulement 3% se considèrent "très satisfaits". Malgré ces chiffres alarmistes, le pourcentage de Français mécontents de l'action du chef de l'Etat a reculé de 6 point depuis le mois d'octobre 2014, alors que le pourcentage de français "satisfaits" a gagné 5 points. 

Parmi les sondés, plus de la moitié des personnes ayant voté pour François Hollande au 1er tour des élections présidentielles de 2012 s'estiment insatisfaits. Un avis que partagent également 82% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon,  92 % de ceux de Nicolas Sarkozy et 92 % de ceux de Marine Le Pen.

42% des personnes interrogées jugent par ailleurs que le mot "normal" désigne précisément "ce qu'ils pensent de François Hollande comme président de la République". 27% des sondés estiment aussi que le chef de l'Etat "sait prendre des décisions difficiles", 21% qu'il est "à l'écoute des Français", et 20% qu'il "dit la vérité aux Français".

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !