"Les Français auraient dû élire Napoléon !" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
"Les Français auraient dû élire Napoléon !"
©

Vu d'ailleurs

"Les Français auraient dû élire Napoléon !"

Un historien anglais proche des conservateurs estime que le président élu ne peut que mener la France dans le mur. Pour lui, le pays a besoin d'un homme à poigne capable d'imposer des réformes énergiques d'inspiration libérale.

On ne peut pas dire que l'élection de François Hollande rende l'historien anglais Tim Stanley très optimiste : "Son programme : augmenter les impôts sur les sociétés pour financer départs à la retraite anticipés et accroissement des dépenses. (...) Soit Hollande va tenir ses promesses et ruiner l'économie du pays, soit il va faire volte-face et se révéler un opportuniste désinvolte", affirme-t-il dans une tribune publiée sur le Daily Telegraph.

L'élection du candidat socialiste montre à quel point le système politique français est défaillant : "(La France) a besoin d'un autre Napoléon." Selon lui, "Il a conservé ce qu'il y avait de meilleur dans la République et établi à sa place un empire. Tel est le fil conducteur de l'histoire de France : révolution, chaos, consensus, débâcle et coup d’État mené par un homme fort 'incarnant' la nation. (...) Aujourd'hui, le peuple révolutionnaire a été remplacé par la gauche organisée."

Au moins François Hollande ne dressera pas une partie de la population contre une autre : "Il a juré de sauver la République en promettant au peuple l'équivalent de la déréglementation des céréales et de l'émission de billets. Cela le satisfera, du moins pendant un certain temps." Malgré cela, l'effondrement du prochain gouvernement français ne fait aucun doute pour Tim Stanley, "que ce soit en raison de son échec économique ou de son incompétence politique".

Qu'est-ce qui sauvera la France ? "Le pays a besoin d'un homme - ou d'une femme - suffisamment fort pour proposer une réforme profonde et énergique. (...) La France a assurément besoin d'un président qui 1) rejette une politique de clocher dressant une classe ou une région contre une autre ; 2) résiste à la tentation de flatter les masses ; 3) prenne des mesures pour déréglementer l'économie française."

La "triste réalité" est que "la France n'a jamais eu une Margaret Thatcher ou un Ronald Reagan". Le problème selon lui est que le pays ne s'est jamais détaché de sa vision protectionniste et qu'il n'a jamais adhéré à l'univers mondialisé du XXIe siècle. "Dans l'intérêt de sa propre survie et dans celui de l'Europe, elle doit le faire. Nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir une autre Grèce ou une autre Espagne."

Lu sur The Daily Telegraph

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !