Foxconn : un salarié licencié pour avoir pris des pilules contre l'insomnie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Un employé de Foxconn a été licencié parce qu'il prenait des somnifères
Un employé de Foxconn a été licencié parce qu'il prenait des somnifères
©Reuters

Licenciement surprise

Foxconn : un salarié licencié pour avoir pris des pilules contre l'insomnie

Le fournisseur taïwanais d'Apple a récemment licencié un de ses employés parce qu'il prenait des médicaments pour lutter contre le sommeil. Ses patrons ont en effet cru qu'il avait des tendances suicidaires.

Une vague de suicide touche actuellement l'entreprise Foxconn en Chine. Pour y remédier, le fabricant de produits de haute technologie et plus grand fournisseur d'Apple prend des mesures drastiques. Mais parfois les résultats semblent aberrants. C'est ainsi que selon le Beijing Times, repris par Quartz, un employé a été renvoyé prétendument pour avoir "troublé l'ordre". Cet homme âge de 27 ans prenait régulièrement des pilules contre l'insomnie afin de faire face aux cadences infernales de l'entreprise. Espionné par des collègues, ceux-ci ont cru qu'il voulait mettre fin à ses jours dans les locaux de l'entreprise située à Shenzhen.

L'homme a été transporté à l’hôpital le 2 avril et le lendemain il a perdu son emploi. Dans sa lettre de licenciement, il est noté que soncomportement était unemenace pour l'ordre normal de la société. L'usine de Foxconn est célèbre depuis la manifestation géante de travailleurs en colère qui protestaient en mars contre leurs conditions de travail et les mensonges de la direction qui avait promis une augmentation de salaire, sans tenir sa parole.





En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !