Londres: manifestation étudiante sous haute surveillance | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Londres:
manifestation étudiante
sous haute surveillance
©

I predict a riot

Londres: manifestation étudiante sous haute surveillance

Les étudiants britanniques descendent dans la rue ce mercredi pour protester contre la hausse des droits d’inscription dans les universités.

Ils devraient être 10 000 à battre le pavé de la capitale britannique ce mercredi pour protester contre la hausse des frais d’inscription dans les universités et les réductions budgétaires dans l’éducation. La manifestation devrait se dérouler sous haute surveillance policière.

4000 policiers seront déployés dans Londres, pour éviter les violences qui avaient éclaté il y a un an.

Lynne Owens, commissaire-adjoint à Scotland Yard a déclaré lors d’une conférence de presse : "Nous avons l'intention d'agir rapidement et avec fermeté si des personnes se livrent à des actes répréhensibles". Ainsi, la police aura à disposition des balles en caoutchouc et des véhicules blindés, pour contenir une éventuelle montée de violence. Michael Chessum, un des organisateurs de la manifestation a précisé qu’il appelait à "une manifestation non-violente."

L’an dernier, la manifestation étudiante avait réuni 50 000 personnes.

La police aura fort à faire ce mercredi, puisque les chauffeurs de taxi et les artisans électriciens ont eux aussi prévu de manifester dans la capitale.

Lu sur l'AFP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !