FN : Marine Le Pen réélue présidente du parti, son père évincé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
FN : Marine Le Pen réélue présidente du parti, son père évincé
©PHILIPPE HUGUEN / AFP

Continuité

FN : Marine Le Pen réélue présidente du parti, son père évincé

La présidente du Front national, seule candidate à sa succession, a obtenu 100% des voix.

Sans surprise, Marine Le Pen, seule candidate à sa succession, a été réélue présidente du Front national, avec 100% des suffrages exprimés.

Le résultat a été proclamé dimanche lors du congrès du parti à Lille. Le vote par correspondance a aussi compté 2,87% de bulletins blancs ou nuls. Agée de 49 ans, Marine Le Pen entame  donc un troisième mandat à la tête du parti qu'elle dirige depuis qu'elle a succédé à son père en 2011. Le FN, qui tient à Lille son 16e congrès, revendique quelque 83.000 adhérents, dont 51.000 à jour de cotisation.

Plus tôt, son père Jean-Marie a été déchu, indirectement, de la présidence d'honneur du parti. Les militants ont en effet adopté (à 79,7 %) les nouveaux statuts du parti, qui suppriment notamment cette fonction que le fondateur du FN occupait depuis 2011.

Marine Le Pen proposera dans l’après-midi une nouvelle appellation au parti, après l'approbation des militants sur ce changement.

Lu dans Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !