FN : l'image de Marine Le Pen s'est dégradée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
FN : l'image de Marine Le Pen s'est dégradée
©

Mauvais plan

FN : l'image de Marine Le Pen s'est dégradée

La suspension de Jean-Marie Le Pen n'a pas amélioré l'image de la présidente du Front national, selon un sondage Ifop publié dans Le Journal du Dimanche.

Les Français sont aujourd'hui plus nombreux à critiquer la présidente du Front national, selon un sondage Ifop pour le JDD. 67% des personnes interrogées (contre 78% en novembre) trouvent qu'elle "s'oppose aussi bien à l'UMP qu'au gouvernement", 64% (contre 62% il y a six mois) qu'elle est "sectaire", 50% (contre 59%). Le sentiment qu'elle "veut vraiment changer les choses" perd 9 points en six mois et 15 en deux ans.

29% pensent qu'elle a des solutions contre la crise, 3 points de moins qu'en novembre et 8 de moins qu'en mai 2013 et 40 % estiment qu'elle "comprend les problèmes de gens comme vous", contre 47 % en mai 2013.

A la question : "Si Jean-Marie Le Pen quittait le Front national, est ce que cela pourrait vous inciter à voter pour ce parti lors des prochaines élections ?", 13% de ceux n'ayant pas voté FN à la présidentielle et aux européennes répondent "oui" (et 87% "non"), contre 17% début avril et 14% en juin. Le désintérêt est surtout marqué parmi les sympathisants de gauche : 94 % d'entre eux estiment que sa retraite n'aurait aucune incidence sur leur choix dans l'isoloir. Par contre, 19% des sympathisants de l'UMP seraient susceptibles de voter pour le FN si Jean-Marie Le Pen partait.

Sondage réalisé par téléphone du 7 au 9 mai auprès d'un échantillon de 949 personnes, représentatif de la population française adulte (méthode des quotas).

Lu dans Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !