Florange : François Hollande pas très attendu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Florange : François Hollande pas très attendu
©

Rancoeurs

Florange : François Hollande pas très attendu

Le chef de l’Etat doit se rendre jeudi sur le site lorrain, où le ressentiment à son égard est grand.

François Hollande de retour à Florange, c’est pour bientôt. Le Journal du Dimanche a précisé ce week-end que ce déplacement sensible aura lieu jeudi. Sensible, car pendant la campagne présidentielle, le candidat Hollande avait suscité l’espoir en promettant de sauver l’usine. Mais une fois arrivé au pouvoir, le président Hollande n’a pu empêcher la fermeture des hauts fourneaux, effective depuis avril 2013. En conséquence, le chef de l’Etat ne s'attend pas à un accueil des plus chaleureux.

La proximité des élections municipales, en mars 2014, nourrit la suspicion sur les motivations réelles de ce déplacement. "On n’est pas dupes non plus, on sait très bien qu’il a besoin de récupérer des voix d’ouvriers pour les prochaines élections", juge un syndicaliste au micro d'Europe1.

Un déplacement "qui n’effacera pas l’affront". Pour Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, le déplacement de François Hollande à Florange est bel et bien à risques. "Il prend un risque en ce sens où il avait pris des engagements pendant la campagne et in fine même si, sur le plan social il y a eu des négociations, il y a une grosse déception puisque les hauts-fourneaux ont fermé", a explicité le leader de Force ouvrière dimanche lors d'une émission RMC-BFM TV-LePoint.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !