Finalement l'École Nationale d'Administration (ENA) ne serait pas supprimée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
ENA
ENA
©Eric CABANIS / AFP

Accessibilité

Finalement l'École Nationale d'Administration (ENA) ne serait pas supprimée

L'accès à l'ENA et à d'autres écoles de la fonction publique serait facilité pour les candidats d'origine modeste

L'École Nationale d'Administration (ENA) ne devrait finalement pas disparaître. Selon BFM TV, Emmanuel Macron, qui s'était dit favorable à la suppression de cette grande école après la crise des gilets jaunes, préfèrerait finalement en réformer l'accès plutôt que de la supprimer.

Lors d'un déplacement à l'Institut régional d'administration (IRA) de Nantes prévu ce jeudi, le chef de l'État doit ainsi annoncer une modification du processus d'accès à plusieurs écoles de fonctionnaires  dont l'ENA, et d'autres comme 'Institut national des fonctionnaires territoriaux (INET): à partir de 2021, des places seraint "réservées" aux candidats issus de milieux modestes.

Mais Le fait qu'Emmanuel Macron renonce à supprimer l'ENA ferait grincer des dents au sein l'aile gauche de la majorité qui serait toujours toujours favorables à la suppression de ces écoles

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !