Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport

Scandale

FIFA : Blatter et ses deux adjoints ont partagé 80 millions de dollars en 5 ans pour leur "enrichissement personnel"

"Certains contrats contiennent des dispositions qui semblent violer le droit suisse", explique la fédération internationale de football (basée à Zurich).

La FIFA a indiqué vendredi 3 juin que son ancien président Joseph Blatter et ses deux ex-adjoints Jérôme Valcke et Markus Kattner, s'étaient partagé au cours des 5 dernières années une somme de 80 millions de dollars à travers des contrats et des compensations, "dans un effort coordonné d'enrichissement personnel". 

"Certains contrats contiennent des dispositions qui semblent violer le droit suisse", explique la fédération internationale de football (basée à Zurich), qui ajoute que ces informations seront communiquées aux autorités suisses et américaines. 

"Il apparaît un effort coordonné par trois anciens hauts responsables de la Fifa pour s'enrichir par des augmentations annuelles des salaires, des primes liées à la Coupe du monde et d'autres avenants pour un total de 80 millions de dollars sur les cinq dernières années", détaille la fédération. 

Pour justifier ses accusations, la FIFA donne plusieurs exemples : le 30 avril 2011, Valcke et Kattner "ont reçu des prolongations de contrat de 8,5 ans jusqu'en 2019" assorties de "primes de départ généreuses leur garantissant le paiement intégral, jusqu'à 17,8 millions de dollars et 9,9 millions de dollars respectivement, dans le cas où leur emploi avec la FIFA s'arrêtait, si M. Blatter n'était pas réélu".

 

Lu sur L'Equipe
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.