Face à Mélenchon, Hollande refuse la surenchère | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Face à Mélenchon, Hollande refuse la surenchère
©

A la papa ou pas ?

Face à Mélenchon, Hollande refuse la surenchère

Invité lundi matin sur France Info, le candidat socialiste ne veut pas faire de "charivari".

"J'ai une responsabilité particulière, je ne peux pas me laisser aller, me laisser entraîner sur une route qui ne serait pas la mienne, je ne peux pas être dans la surenchère", a déclaré François Hollande lundi matin sur France Info. Alors que Jean-Luc Mélenchon explique son succès par le fait qu'il ne fait de la politique "à la papa", le candidat socialiste botte en touche. "Je me mets dans la situation de pouvoir diriger la France demain, pas de faire un charivari."

François Hollande a également réagi aux propos de Ségolène Royal, qui affirmait dimanche que "Nicolas Sarkozy a absolument besoin d'être réélu pour être couvert par l'immunité présidentielle" (Voir la vidéo sur Atlantico). "Je ne sais pas si Nicolas Sarkozy a peur", répond François Hollande, "je sais en revanche que les interventions sur la justice ont été constantes sur son quinquennat." Le candidat socialiste a réaffirmé son engagement à garantir "l'indépendance de la justice". "Il n'y aura pas d'intervention individuelle du chef de l'Etat sur les affaires en cours."

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !