Face au variant Delta, l'efficacité globale du vaccin Pfizer baisse plus vite mais reste supérieure à celle du vaccin AstraZeneca pendant les premiers mois suivant la vaccination | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Pfizer BioNTech
Pfizer BioNTech
©Justin TALLIS / AFP

Coronavirus

Face au variant Delta, l'efficacité globale du vaccin Pfizer baisse plus vite mais reste supérieure à celle du vaccin AstraZeneca pendant les premiers mois suivant la vaccination

Malgré ces baisses légères de protection l’efficacité globale (des deux vaccins) reste très élevée

Le vaccin de Pfizer-BioNTech est plus efficace pour lutter contre les infections liées au variant Delta du coronavirus que celui d’Oxford-AstraZeneca, mais son efficacité décline plus rapidement, révèle une étude britannique citée par Le Point.

Un individu ayant reçu sa deuxième dose de vaccin Pfizer un mois auparavant était 90 % plus protégé contre le variant Delta qu’une personne non vaccinée. Ce chiffre tombe à 85 % après deux mois, puis à 78 % après trois mois selon l'étude.

Les personnes ayant reçu les deux injections du vaccin AstraZeneca sont, elles, protégées à 67 % après un mois, 65 % après deux mois et 61 % après trois mois.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !