Exploitation du gaz de schiste : tensions au gouvernement entre Montebourg et Duflot | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Exploitation du gaz de schiste : tensions au gouvernement entre Montebourg et Duflot
©

Pas d'accord

Exploitation du gaz de schiste : tensions au gouvernement entre Montebourg et Duflot

Le ministre du Redressement productif souhaite promouvoir une technique "propre" pour extraire ces ressources.

L'exploitation du gaz de schiste est un sujet sensible. Surtout au gouvernement. Preuve en est ces derniers jours. Mercredi, le Canard Enchaîné écrivait que le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg veut publier après les municipales un rapport défendant une nouvelle technique expérimentale "propre" d'exploitation. Selon le journal, elle consisterait à utiliser du "fluoropropane" comme alternative à la fracturation hydraulique interdite en France.

Levée de boucliers immédiate chez les Verts et notamment chez Philippe Martin. Le ministre de l'Ecologie a en effet aussitôt indiqué qu'une exploitation du gaz de schiste était exclue car incompatible avec la réduction de 30% des émissions de gaz à effet de serre. Ce jeudi, c'est au tour de Cécile Duflot de monter au créneau. La ministre du Logement a expliqué son opposition à ce projet. "Il y a une chose importante, c'est la position du gouvernement qui a été réitérée à de nombreuses reprises par le ministre de l'Ecologie, le Premier ministre et même affirmée fortement par le président de la République" a-t-elle dit sur France Info.

"Ceux qui aujourd'hui expliquent que l'avenir énergétique c'est d'essayer d'aller chercher l'ultime goutte de pétrole en fracturant le sous-sol, en faisant des explosions qui mettent en danger les ressources d'eau, se trompent. (...) Il y a des sortes de vagues d'opérations sur le gaz de schiste, exactement comme ce qu'on avait connu sur les OGM, qui ressemblent à de l'intoxication, qui sont nourries par des lobbys, des intérêts économiques" a-t-elle insisté. Visiblement, entre Cécile Duflot et Arnaud Montebourg, ce n'est pas la franche entente.

Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !