Eva Joly prête à mener la réforme financière au gouvernement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Eva Joly prête à mener la réforme financière au gouvernement
©

Portefeuille d'action

Eva Joly prête à mener la réforme financière au gouvernement

L'ex-candidate écologiste brigue un poste de haut commissaire.

Eva Joly n'a pas obtenu le ministère de la Justice que beaucoup lui promettait, mais sa vie politique en Hollandie pourrait ne pas s'arrêter là. Le 6 mai, l'ancienne magistrate confiait au Monde qu'elle se verrait bien en "haut commissaire à la réforme financière" auprès du gouvernement.

Une information confirmée samedi par la principale intéressée : sa proposition aurait même reçu un "accueil favorable" de la part de François Hollande et Jean-Marc Ayrault, même si l'annonce officielle n'est pas encore d'actualité.

Eva Joly avait récolté 2,3% des suffrages pour Europe Ecologie-Les Verts au premier tour de l'élection présidentielle. Au cours de sa campagne, elle avait souvent évoqué le problème des paradis fiscaux et de l'opacité des circuits financiers.

Le statut de "haut commissaire" a déjà été attribué par Nicolas Sarkozy à Martin Hirsch en 2007 : il était en charge de la création du RSA, puis de la jeunesse. Mais Eva Joly se défend de la comparaison : « Moi, je serai en complète adéquation avec le gouvernement, je ne serai pas franc-tireur. » 

Lu sur FranceSoir.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !