Les banques espagnoles ont besoin d'au moins 40 milliards d'euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les banques espagnoles
ont besoin d'au moins
40 milliards d'euros
©

Help

Les banques espagnoles ont besoin d'au moins 40 milliards d'euros

C'est ce qui ressort d'un rapport publié vendredi par le Fonds monétaire international.

Selon un rapport du FMI publié vendredi, l'Espagne aurait besoin d'injecter au moins 40 milliards d'euros de capital supplémentaire dans plusieurs de ses banques pour leur permettre de résister dans un environnement économique difficile, rapporte Reuters.

Et ce n'est qu'une estimation basse, car les tests de résistance ("stress tests") que le FMI a fait subir aux banques ne tiennent pas compte des fonds propres supplémentaires qui seraient nécessaires pour couvrir les coûts de restructuration et les pertes sur prêts. 

Pour convaincre les marchés de leur solidité, certaines banques risquent fort d'avoir besoin d'un matelas 1,5 à deux fois plus gros. Dans ce cas, cela monterait le montant du capital requis pour stabiliser le système bancaire espagnol à 80 milliards d'euros.

L'agence de notation Fitch, qui a abaissé jeudi la note souveraine de l'Espagne de trois crans, estime pour sa part que la recapitalisation des banques espagnoles pourrait se situer entre 60 et 100 milliards d'euros.

L'Espagne devrait demander officiellement ce week-end à ses partenaires européens de l'aider à renflouer ses banques.

Lu sur Reuters

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !