Le bruit du trafic routier augmenterait le risque de crise cardiaque | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Le bruit du trafic routier augmenterait le risque
de crise cardiaque
©

TUT TUT !!!

Le bruit du trafic routier augmenterait le risque de crise cardiaque

C'est ce que révèle une étude menée entre 1988 à 2006 au Danemark.

On savait déjà que privilégier le vélo à la voiture était bon pour l'environnement. Une nouvelle étude, relayée par le site du Time, fait aussi le lien entre risque de crise cardiaque et pollution sonore due au trafic routier.

Les chercheurs de l’Institut d’épidémiologie de la Danish Cancer Society (Copenhague) ont en effet constaté que les personnes qui vivaient avec des niveaux élevés de bruit de circulation autour de leurs habitations présentaient un risque plus élevé de crise cardiaque. L'augmentation du risque d'attaque démarre autour de 40 décibels. Pour chaque 10 décibels de plus, le risque d'avoir une attaque augmente de 12%.

Les chercheurs ont basé leurs recherches sur environs 50 000 personnes âgées de 50 à 64 ans de 1988 à 2006 et qui habitaient dans deux des plus grandes villes du Danemark, Copenhague et Aarhus.

Problème : les scientifiques ne parviennent pas à expliquer les raisons exactes du lien entre le bruit et risque de crise cardiaque. Ils pensent que le bruit pourrait empêcher les gens de dormir. Or le manque de sommeil est un des facteurs importants pouvant impacter la santé cardiaque. Autre coupable probable : le stress. "Le bruit augmente sans doute le stress et les hormones de stress comme l’adrénaline. Ce qui fait augmenter la pression artérielle", explique le Docteur Robert Bonow, professeur de médecine, cité par ABC News.

Lu sur Time

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !