Été 2015 record : 85 millions de touristes étrangers devraient visiter la France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Été 2015 record : 85 millions de touristes étrangers devraient visiter la France
©Reuters

Joli score

Été 2015 record : 85 millions de touristes étrangers devraient visiter la France

La France bénéficie d'une météo favorable et de l'abandon relatif des pays du sud, à cause de l'insécurité.

C'est une bonne nouvelle pour le secteur du tourisme français qui avait souffert ces dernières années. En effet, selon les chiffres donnés jeudi soir par le ministre des Affaires étrangères, 85 millions de touristes étrangers devraient visiter la France pendant l'été, soit un nouveau record mondial de fréquentation. Au premier semestre, "la fréquentation hôtelière aurait progressé de 2,3% au premier semestre par rapport à l'an dernier", selon le rapport du Quai d'Orsay. 

Les sondages auprès des professionnels montrent des tendances "excellentes". Le taux de satisfaction des professionnels atteint par exemple 74% en région Paca (Provence-Alpes-Côte d'Azur) et en Bretagne. Si le taux d'occupation des hôtels a augmenté par exemple de plus de 2% en juillet sur la côte atlantique et de plus 6% sur la Côte d'Azur, Paris intramuros affiche des chiffres décevants. En revanche, l'hôtellerie de plein air (+9% en juillet-août) et les parcs d'attraction (+6% à +10%) ainsi que les croisières fluviales (+10%) connaissent une forte croissance.

Comment expliquer ce record ? A priori deux raisons principales se dégagent : la France bénéficie d'une météo favorable et de nombreux touristes ont abandonné les pays du sud, comme la Tunisie à cause de l'insécurité. Enfin, la baisse de l'euro a par ailleurs favorisé le tourisme étranger. Malgré cela, Laurent Fabius a vu dans ses résultats "le fruit des efforts déployés par les professionnels, et du climat général que nous avons créé autour du tourisme". 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !