Etats-Unis : un hôpital de Los Angeles paralysé par des hackers | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le FBI et la police de Los Angles doivent désormais faire toute la lumière sur cette cyberattaque.
Le FBI et la police de Los Angles doivent désormais faire toute la lumière sur cette cyberattaque.
©

Cyberattaque

Etats-Unis : un hôpital de Los Angeles paralysé par des hackers

Le directeur de l'hôpital a estimé dans un communiqué que le versement d'une rançon était "le moyen le plus rapide et efficace" de reprendre le contrôle des systèmes informatiques visés.

Après avoir été victime d'une cyberattaque d'envergure, le Centre médical presbytérien de Hollywood (Los Angeles), a annoncé mercredi 17 février le versement d'une rançon de 17 000 dollars en bitcoins à des hackers qui avaient paralysé tout le système informatique de l'établissement.

Le directeur de l'hôpital, qui souligne que les soins prodigués aux patients n'ont pas été mis en péril par cette attaque, a estimé dans un communiqué que le versement d'une rançon était "le moyen le plus rapide et efficace" de reprendre le contrôle des systèmes visés. Vendredi 5 février, les hackers sont parvenus à pénétrer dans le système informatique du l'hôpital, avant de la verrouiller en cryptant des fichiers qu'ils étaient les seuls à pouvoir décoder.

Avant que tout ne rentre finalement dans l'ordre lundi 15 février, les médecins et le personnel de l'établissement ont été forcés de communiquer par des documents écrits ou par téléphone à cause de cette faille informatique. Le FBI et la police de Los Angles devront désormais faire toute la lumière sur cette cyberattaque.

Lu sur CNBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !