Etats-Unis : la croissance fait un énorme bond de 4% au second semestre, l'euro poursuit son repli face à un dollar | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Etats-Unis : la croissance fait un énorme bond de 4% au second semestre, l'euro poursuit son repli face à un dollar
©

Happy

Etats-Unis : la croissance fait un énorme bond de 4% au second semestre, l'euro poursuit son repli face à un dollar

Quasiment tous les secteurs de l'économie américaine ont rebondi, surtout dans les 3 derniers mois.

Barack Obama peut avoir le sourire, la relance est bel et bien présente aux Etats-Unis. En effet, selon la première estimation du département du Commerce publiée ce mercredi, la croissance a fortement rebondi au deuxième trimestre. Le produit intérieur brut (PIB) américain a progressé de 4% en rythme annualisé d'avril à juin, après avoir reculé de 2,1% (chiffre révisé contre - 2,9 %) au premier trimestre en raison d'un hiver rigoureux. Les analystes tablaient sur une croissance à 3,2 %, bien loin de ce chiffre "radieux" pour l'économie américaine.

Quasiment tous les secteurs de l'économie ont rebondi (investissements dans les stocks, rebond des exportations, accélération des dépenses de consommation). Les entreprises ont également accéléré leurs investissements. Autre bons indicateurs, les dépenses de consommation ont progressé (+ 2,5% après 1,2 % au 1er trimestre), les dépenses de biens durables aussi (voitures ou équipements électroménagers)
Les exportations se sont bien comportées, rattrapant la chute du trimestre précédent (+ 9,5% contre - 9,2%). Leur effet positif sur le PIB est toutefois effacé par une hausse des importations. Les dépenses publiques du gouvernement fédéral ont continué de baisser (- 0,8 %), mais celles des États et des collectivités locales ont rebondi à 3,1 %, la plus forte progression depuis le 2e trimestre 2009.

L'inflation mesurée par l'indice des prix relatif aux dépenses de consommation (PCE) a nettement progressé à 2,3% au 2e trimestre, après 1,4% au trimestre. La publication de ce bon chiffre de la croissance intervient alors que le Comité monétaire de la Fed achève mercredi une réunion de deux jours. La Réserve fédérale pourrait maintenir son cap de politique monétaire. La décision de mercredi ne devrait cependant "pas contenir de surprise avec une nouvelle réduction de 10 milliards de dollars" du programme de rachats d'actifs pour le porter à 25 milliards de dollars par mois, "mais le communiqué pourrait contenir des éléments" permettant d'anticiper les prochaines actions de la Fed, estimait Craig Erlam, analyste chez Alpari UK, cité par l'AFP.

Par ailleurs, l'euro poursuivait son repli ce mercredi face à un dollar renforcé par ces signes encourageants de reprise économique. La monnaie unique européenne valait 1,3378 dollar à 17h00. "Le dollar a reçu un nouveau coup de pouce mardi alors que les États-Unis ont fait état d'un bond du moral des ménages américains", en juillet, observait Angus Campbell, analyste chez FxPro.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !