Etats-Unis : fusillade dans une synagogue à Pittsburgh | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Etats-Unis : fusillade dans une synagogue à Pittsburgh
©Capture Google Maps

Climat de violence

Etats-Unis : fusillade dans une synagogue à Pittsburgh

Des échanges de coups de feu ont retenti dans la ville américaine ce samedi. Le principal suspect a pu être interpellé par les forces de l'ordre. Le bilan humain est lourd.

Une fusillade a éclaté ce samedi à Pittsburgh, en Pennsylvanie. 

Selon les premiers éléments, la police est parvenue à arrêter le tireur. L'homme, suspecté d'être à l'origine de la fusillade, s'est rendu après de longues minutes de traque. Il a été placé en garde à vue. 
Selon les médias américains, il y a eu des échanges de tirs à l'intérieur du lieu de la synagogue Tree of Life. Selon un nouveau bilan, onze personnes seraient mortes. Plusieurs blessés sont également à dénombrer, dont des policiers.  
Donald Trump a adressé ses condoléances dans un tweet. Le président américain a très rapidement réagi après l'attaque, dénonçant la "haine" dans le pays et réclamant un durcissement de l'application de la peine de mort.
Selon CBS, le tireur serait un homme blanc, barbu. D'après les médias américains, l'identité du tireur présumé serait Robert Bowers, un homme d'une quarantaine d'années, un habitant de la région. Il aurait posté, peu avant l'attaque, un message antisémite sur les réseaux sociaux. 
Le motif antisémite de la fusillade a été confimé par le média local KDKA. Le tireur aurait crié "Tous les Juifs doivent mourir". Près de douze personnes auraient été touchées par les tirs de l'individu dans ce nouveau crime de haine aux Etats-Unis.
Interrogé par KDKA, l'ancien président de la synagogue "Tree of Life" Michael Eisenberg a évoqué le nombre de quarante personnes présentes sur les lieux au moment des échanges de tirs.
Ce drame intervient alors que l'Amérique a été confrontée à une vague de panique après l'envoi de paquets suspects à des personnalités Démocrates. Le principal suspect dans l'affaire des colis piégés a été appréhendé vendredi soir. 
Watching the events unfolding in Pittsburgh, Pennsylvania. Law enforcement on the scene. People in Squirrel Hill area should remain sheltered. Looks like multiple fatalities. Beware of active shooter. God Bless All!

Lu sur le New York Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !