Etats-Unis : diminution du nombre d'exécutions en 2013 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Etats-Unis : diminution du nombre d'exécutions en 2013
©

Peine de mort

Etats-Unis : diminution du nombre d'exécutions en 2013

La peine de mort a été appliquée 39 fois au cours de l'année, soit une diminution de 10% par rapport à 2012.

Les Etats-Unis bouclent l'année 2013 avec un total de 39 exécutions, un chiffre en diminution par rapport aux années précédentes. En procédant à l'injection létale de Johnny Dale Black, 48 ans, l'Oklahoma a procédé à la dernière peine capitale de l'année. Au total, le nombre de condamnés à mort a diminué de 10% par rapport à 2012 (43 cas). En 2002, 71 Américains avaient été exécutés.

La mentalité américaine évolue également, le soutien à la peine de mort atteignant son niveau le plus bas en quarante ans. Il ne faut toutefois pas se leurrer, 60% de la population reste favorable à cette sentence. Selon un rapport d'Amnesty International datant de 2012, les Etats-Unis avaient exécuté plus d'hommes que le Yémen, le Soudan et l'Afghanistan. Une prochaine évaluation doit être remise dans les mois qui viennent.

A l'heure actuelle, 32 Etats fédérés sur 50 pratiquent la peine de mort. L'Illinois (2011), le Connecticut (2012) et le Maryland (2013) sont les trois derniers Etats à l'avoir abolie, tandis que le Maine ne la pratique plus depuis 1887. Le cas de l'Etat de New York reste particulier : si la disposition existe toujours, elle a été déclarée anticonstitutionnelle, la rendant de facto inapplicable.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !