Etats-Unis : au moins 14 morts dans une fusillade en Californie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
"Les pompiers interviennent à la suite d'informations selon lesquelles il y aurait eu 20 victimes lors d'une fusillade" lit-on sur Twitter.
"Les pompiers interviennent à la suite d'informations selon lesquelles il y aurait eu 20 victimes lors d'une fusillade" lit-on sur Twitter.
©

A suivre

Etats-Unis : au moins 14 morts dans une fusillade en Californie

D'après BFMTV, la fusillade se déroule dans une zone de bureaux de la ville de San Bernardino, et plusieurs sources présentes sur place évoquent un centre d'aide aux handicapés.

Une fusillade est en cours ce mercredi soir dans la ville de San Bernardino (Californie), à l'est de Los Angeles, affirment les pompiers de la ville sur leur compte Twitter. Selon des témoins cités par le journal USA Today, les tireurs, qui ont réussi à s'enfuir, porteraient des cagoules et des combinaisons. Le journal évoque également une trentaine d'otages dans un bâtiment.

"Les pompiers de San Bernardino interviennent à la suite d'informations selon lesquelles il y aurait eu 20 victimes lors d'une fusillade". Par ailleurs, la police locale "confirme qu'il y a un tireur en activité". Selon d'autres estimations des médias américains, les victimes seraient au nombre de 12.

D'après BFMTV, la fusillade se déroule dans une zone de bureaux de la ville; plusieurs sources présentes sur place évoquent un centre d'aide aux handicapés. Le quartier a été bouclé. La police rechercherait entre un et trois tireurs, affirme le bureau du sheriff. Une unité d'élite du SWAT est sur place.

Barack Obama a été informé de la situation et a demandé à être tenu au courant des développements, précise un responsable de la Maison Blanche.

Cette fusillade survient moins d'une semaine après une autre tuerie dans l'ouest des Etats-Unis. Un homme était entré dans un centre de planning familial du Colorado et avait abattu trois personnes, dont un policier avant d'être arrêté.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !