L'Etat islamique exécute trois otages en les attachant aux colonnes d'un temple de Palmyre avant de le faire exploser | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'Etat islamique exécute trois otages en les attachant aux colonnes d'un temple de Palmyre avant de le faire exploser
©

Horreur

L'Etat islamique exécute trois otages en les attachant aux colonnes d'un temple de Palmyre avant de le faire exploser

Les exécutions perpétrées par Daesh rivalisent de cruauté, à en croire l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

L'Etat islamique continue sa propagande morbide. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, trois hommes capturés dans les environs de Palmyre ont été attachés aux colonnes d'un temple antique avant que celles-ci ne soient détruites. Une nouvelle exécution censée attirer l'attention sur la détermination du groupe terroriste qui continue ses avancées en Syrie.
A Palmyre, la cité antique est petit à petit détruite par les islamistes qui rejettent toute forme d'art préislamique. Le fameux amphithéâtre a aussi servi de décors à une exécution massive de 25 soldats syriens. Récemment, c'est l'ancien chef des Antiquités de la ville Khaled al-Assaad, âgé de 82 ans, qui avait été décapité.
Lu sur Le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !