Etat islamique : violé par un cadre de Daesh, un enfant de 15 ans est executé pour homosexualité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Etat islamique : violé par un cadre de Daesh, un enfant de 15 ans est executé pour homosexualité
©Reuters

Inhumain

Etat islamique : violé par un cadre de Daesh, un enfant de 15 ans est executé pour homosexualité

Son bourreau a échappé à la mort mais aurait été fouetté et envoyé au front en guise de punition.

C'est le triste sort réserve à ceux qui sont confondus pour homosexualité par l'Etat islamique. Ligotés, ils sont jetés vivants depuis le toit d'un immeuble... La scène s'est de nouveau répétée en Syrie, dans la province de Deir ezzor, selon une vidéo de propagande postée par des djihadistes. Cette fois, c'est un jeune garçon de 15 ans, dont le seul crime aura été d'avoir subi le viol d'un cadre de l'Etat islamique. Pour cela, il a été jeté du haut d'un immeuble tandis que son bourreau a échappé à la peine de mort. 

Apparemment, ce dernier s’appellerait Abu Zaid al-Jazrawi et s'occuperait d'enseigner la Charia aux jeunes enfants embrigadés au sein de l'Etat islamique. Le ''tribunal'' de l'Etat islamique l'avait lui aussi condamné à mort mais les dirigeants du groupe terroriste ont finalement insisté pour qu'il soit dégradé et envoyé au front irakien, en guise de punition. Une autre source affirme qu'il a aussi été fouetté. 

Des dizaines de personnes ont été exécutées en Syrie et en Irak, depuis l'arrivée de l'Etat islamique pour des accusations d'homosexualité. Pourtant, elles sont généralement infondées et ne reposent que sur des dénonciations.
Lu sur Ara News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !