Etat islamique : Abou Bakr al-Baghdadi s'en prend à l'Arabie saoudite | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Etat islamique : Abou Bakr al-Baghdadi s'en prend à l'Arabie saoudite
©

Menaces

Etat islamique : Abou Bakr al-Baghdadi s'en prend à l'Arabie saoudite

Le chef du groupe terroriste a été identifié sur un enregistrement sonore, le premier depuis mai dernier.

Alors que sa mort est régulièrement annoncée, Abou Bakr al-Baghdadi se rappelle au monde. Samedi, un enregistrement sonore de 24 minutes a été diffusé sur les réseaux Twitter et Telegram. On y entend la voix du chef de l'Etat islamique, authentifiée par le site de surveillance des réseaux djihadistes SITE.

Dans son discours, al-Baghdadi s'en prend tout d'abord à l'Arabie saoudite, coupable d'avoir formé une coalition de 34 pays musulmans pour s'opposer à l'Etat islamique. "Si c’était une coalition islamique, elle se serait émancipée de ses seigneurs juifs et croisés et aurait fait de la mort des juifs et de la libération de la Palestine son objectif" affirme le terroriste. "Notre Etat se porte bien. Plus la guerre s’intensifie contre lui, plus il devient pur et résistant." Il a aussi lancé des menaces directes contre Israël : "la Palestine ne sera qu'un cimetière pour vous" lance-t-il. En revanche, aucune référence aux attentats de Paris de sa part.

lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !