Espagne : 5.000 migrants en provenance du Maroc arrivent à Ceuta en une journée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Des migrants, y compris des mineurs, arrivés à la nage dans l'enclave espagnole de Ceuta, se reposent alors que des soldats espagnols montent la garde le 18 mai 2021 à Ceuta.
Des migrants, y compris des mineurs, arrivés à la nage dans l'enclave espagnole de Ceuta, se reposent alors que des soldats espagnols montent la garde le 18 mai 2021 à Ceuta.
©ANTONIO SEMPERE / AFP

Crise migratoire

Espagne : 5.000 migrants en provenance du Maroc arrivent à Ceuta en une journée

L'enclave de Ceuta a enregistré au moins 5.000 arrivées de migrants en l'espace de 24 heures ce lundi 17 mai, dont 1.000 mineurs. Ils étaient partis des plages marocaines situées à quelques kilomètres au sud de Ceuta.

Au moins 5.000 migrants sont parvenus, lundi 17 mai, à atteindre l'enclave de Ceuta depuis le Maroc voisin, selon les précisions des autorités espagnoles qui évoquent un « record ». Les premières arrivées ont eu lieu dans la matinée, alors que ces migrants avaient quitté dans la nuit des plages situées à quelques kilomètres au sud de Ceuta, selon les précisions d’un porte-parole de la préfecture de Ceuta. Un premier groupe d'une centaine de personnes, essentiellement composé de jeunes hommes mais aussi d'enfants et de femmes, avait été recensé dans la matinée, selon cette même source.

Certains de ces migrants ont utilisé des bouées gonflables, d'autres des canots pneumatiques et certains ont marché là où la mer « s'était retirée » et sont arrivés à la nage.

Le ministère espagnol de l'Intérieur a annoncé dans un communiqué, lundi soir, le « renforcement immédiat des effectifs de la garde civile et de la police nationale dans la zone » avec 200 agents supplémentaires.

Des migrants tentent régulièrement d'atteindre Ceuta à la nage ou en escaladant les hautes clôtures frontalières qui séparent l'enclave du Maroc.

Ceuta et Melilla, l'autre enclave espagnole située sur la côte marocaine, constituent les seules frontières terrestres de l'Union européenne avec l'Afrique.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !