Eric Zemmour à nouveau devant la justice en septembre, pour une déclaration sur les migrants mineurs isolés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Eric Zemmour
Eric Zemmour
©BERTRAND GUAY / AFP

Procès

Eric Zemmour à nouveau devant la justice en septembre, pour une déclaration sur les migrants mineurs isolés

Le polémiste est convoqué devant le tribunal correctionnel de Paris

« Ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent » a déclaré Eric Zemmour, le 29 septembre  au cours de l'émission Face à l'info sur la chaîne CNews.

Le polémiste faisait allusion aux migrangts mineurs isolés qui sont présentes dans les rues de certaines villes.

Comme le rappelle le quotidien Le Parisien, "une semaine avant cette émission, Eric Zemmour avait été condamné à 10 000 euros d’amende, déjà pour « provocation à la haine raciale » et « injures publiques à caractère raciste », pour une diatribe sur l’islam et l’immigration lors de la « Convention de la droite » à l’automne 2019". 

L'avocat d'Eric Zemmour souligne "que l’ancien journaliste « a été poursuivi 12 fois et nous avons gagné 10 fois : une condamnation n’avait pas été contestée en appel par choix et l’autre », pour le discours à la Convention, « est pendante devant la Cour européenne des droits de l’Homme » (CEDH) pour des propos en 2016 sur les musulmans."

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !