Eric Zemmour : des associations souhaitent sa "mise à l'écart" des médias | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Eric Zemmour : des associations souhaitent sa "mise à l'écart" des médias
©

Polémique

Eric Zemmour : des associations souhaitent sa "mise à l'écart" des médias

Plusieurs associations, dont le Conseil représentatif des associations noires (Cran), ont affirmé ce jeudi que des actions en justice seront menées contre le polémiste après ses propos sur les musulmans.

Le Cran déclaré qu'il allait citer le polémiste à comparaître pour "apologie de crime contre l'humanité et incitation à la haine raciale". Mercredi 16 décembre, la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) avait déjà évoqué son dépôt de plainte contre Eric Zemmour pour incitation à la haine raciale, en appelant également les médias à "ne plus lui offrir de tribune".

D'autres associations moins médiatisées, comme l'AMMR ou le "Comité 15 mars et libertés" ont aussi annoncé ce jeudi un dépôt de plainte et des actions en justice contre l'auteur du "Suicide français".

Ce jeudi, le président du Cran, Cran Louis-Georges Tin, s'est interrogé : "La vraie question n'est pas de savoir pourquoi Éric Zemmour est si raciste, mais pourquoi les médias accordent tant de place à un homme si infect et si malfaisant". Le Cran a également évoqué son souhait de s'entretenir avec la direction des différents médias où intervient Eric Zemmour (i>Télé, de RTL et le Figaro) pour obtenir sa "mise à l'écart".

Ce jeudi, Eric Zemmour a quant à lui dénoncé une "manipulation fantastique" sur RTL.

Éric Zemmour s'exprime face à la polémiquepar rtl-fr

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !