Epad : la Cour des comptes s'interroge sur les frais de Devedjian | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Epad : la Cour des comptes s'interroge sur les frais
de Devedjian
©

Enquête

Epad : la Cour des comptes s'interroge sur les frais de Devedjian

La Cour des comptes demande des explications sur des frais de déplacement de son ancien patron, Patrick Devedjian.

La Cour des comptes demande des justifications à l'Epad (l'établissement public d'aménagement du quartier de la Défense) sur les frais de déplacement de son ancien président Patrick Devedjian. Ces dépenses concernent l'achat de billets d'avion et de nuits d'hôtel lors de deux salons à Abu Dhabi et Dubaï auxquels il participait.

Les billets d'avions d'abord pris en classe affaires ont été changés pour permettre à l'actuel député UMP et à sa collaboratrice de voyager en première classe. Patrick Devedjian s'est justifié en affirmant que le surclassement lui avait été proposé sans supplément par la compagnie aérienne. L'Epad (aujourd'hui Epadesa) a pourtant expliqué que ces billets avaient été émis à la demande de Patrick Devedjian. "Toutes ces dépenses ont été engagées par le directeur général de l'Epad Philippe Chaix, et non pas par le président. M. Chaix est le seul ordonnateur des dépenses de l'Epad, le seul à avoir ce pouvoir. Je n'avais pas cette compétence (en tant que président de l'Epad, ndlr)", a rétorqué Patrick Devedjian.

La Cour des comptes mène actuellement une enquête sur les finances de 2006 à 2011 de l'Epad et l'Epasa et sur la fusion des deux structures.

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !