Enquête ouverte en France après la disparition de Hongwei Meng, le président d'Interpol | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Enquête ouverte en France après la disparition de Hongwei Meng, le président d'Interpol
©JEFF PACHOUD / POOL / AFP

Investigations

Enquête ouverte en France après la disparition de Hongwei Meng, le président d'Interpol

Hongwei Meng est à la tête d'Interpol, à Lyon, depuis novembre 2016. Il a disparu depuis un voyage d'affaires en Chine le 29 septembre dernier.

Une enquête pour disparition est ouverte en France au sujet du sort de Hongwei Meng. Cet homme qui occupe la fonction de présiden d'Interpol n'a plus donné de signe de vie à sa famille depuis son départ en Chine le 29 septembre dernier. 

Son épouse aurait signalé sa disparition aux autorités françaises. Selon une source judiciaire, Hongwei Meng n'aurait pas disparu en France. 

L'enquête a été ouverte à Lyon. La ville abrite en effet le siège mondial de l'organisation internationale de coopération policière. Interpol facilite notamment les échanges entre les polices de ses 192 pays membres. 

Hongwei Meng a été élu à la fin de l'année 2016 à la tête d'Interpol. Il a succédé à la française Mireille Ballestrazzi. Le mandat de Meng Hongwei doit durer jusqu'en 2020. 

Cet homme avait occupé auparavant des fonctions de vice ministre de la Sécurité publique en Chine. Il était un membre important du Parti communiste chinois. 

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !