Emmanuel Macron envisage de donner une conférence de presse en décembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron envisage de donner une conférence de presse en décembre
©Ludovic MARIN / AFP

Nouveau rendez-vous

Emmanuel Macron envisage de donner une conférence de presse en décembre

Dix jours après son allocution suivie par plus de 20 millions de téléspectateurs, Emmanuel Macron réfléchit à une nouvelle prise de parole pendant les prochaines semaines. Peut-être afin de garder la main sur l’espace médiatique et ne pas laisser trop de latitude à ses futurs adversaires. 

Cette idée est sur la table depuis plusieurs jours à l’Élysée. L’allocution devrait se tenir pendant la première quinzaine du mois de décembre. Soit au moment ou les Républicains désigneront leur candidat et ou Eric Zemmour pourrait officialiser sa candidature. 

Nouvelle allocution, discours, interview … le format n’est pas encore connu. Seule certitude, la volonté de le faire apparaître faire à des contradicteurs. 

Emmanuel Macron devrait donc en profiter pour présenter les enjeux de la présidence française de l’Union Européenne qui débute le 1er janvier. Le moment coïncidera aussi avec l’entrée en vigueur de l’acte 2 de la réforme de l’assurance chômage, un des marqueurs fort de cette fin d’année pour l’exécutif. 

« Le fait qu’il parle dans ce moment-là, ce n’est bien sûr pas dénué d’arrière-pensées politiques. Pas tant pour Zemmour, on s’en fout de Zemmour, car sa candidature est déjà installée dans l’esprit des gens. Par contre, le sujet c’est vraiment de savoir comment occuper le terrain au moment où la droite choisira son chef pour la présidentielle » assure-t-on du coté de la présidence. 

À Lire Aussi

Allocution d’Emmanuel Macron : un long et laborieux discours de conquête de nos imaginaires

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !