Emmanuel Macron contraint de rester président jusqu’au dernier moment | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron
©France 2

Emmanuel Macron contraint de rester président jusqu’au dernier moment

Et le voilà désormais soutenu par l’ensemble de ses futurs adversaires

"Il en a fait un slogan. «Président jusqu’au dernier quart d’heure.» Lorsqu’il s’est engagé à ne pas sacrifier un pouce de son mandat sur l’autel de sa future campagne, Emmanuel Macron n’imaginait sans doute pas à quel point son propos serait prophétique." constate Le Figaro.

"D’abord critiqué pour un activisme diplomatique vain, après que Vladimir Poutine a reconnu lundi l’indépendance des séparatistes prorusses, le voilà désormais soutenu par l’ensemble de ses futurs adversaires,"

Dans ce contexte le président peut bénéficier de son expérience, "Et aussi celle de ses prédécesseurs. Nicolas Sarkozy avait obtenu en 2008 un cessez-le-feu entre la Russie et la Géorgie. François Hollande avait négocié les accords de Minsk en 2014. Tous deux seront reçus dans la journée par le chef de l’État.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !