Éleveurs : le gouvernement annonce 24 mesures et 600 millions d'euros pour venir en aide au secteur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Éleveurs : le gouvernement annonce 24 mesures et 600 millions d'euros pour venir en aide au secteur
©Reuters

L'effort récompensé

Éleveurs : le gouvernement annonce 24 mesures et 600 millions d'euros pour venir en aide au secteur

Le Premier ministre a assuré que le gouvernement percevait "la colère, l’angoisse et la détresse" des agriculteurs face aux "conditions d’exploitations toujours plus incertaines".

"Etre agriculteur, c'est aussi contribuer à cette mission unique qui est de nourrir les Français" a déclaré Manuel Valls à la sortie du Conseil des ministres, au terme duquel, "24 mesures" ont été adoptée pour répondre à la colère des éleveurs. Le Premier ministre a assuré que le gouvernement percevait "la colère, l’angoisse et la détresse" des agriculteurs face aux "conditions d’exploitations toujours plus incertaines". Le premier ministre a indiqué qu’une série de 24 "mesures d’urgence mais aussi structurelles,  de long terme" avaient été prises. Celles-ci seront organisées autour de 6 axes dont "le redressement des prix payés aux éleveurs, la restructuration de la dette, le développement de la contractualisation dans les filières, l'allègement et le report des charges, des actions pour développer les débouchés à l'exportation et l'amélioration pour développer la compétitivité des filières."

"De nombreux pays veulent consommer de la viande française", a déclaré Manuel Valls, assurant que 10 millions d’euros seront consacrés au développement des débouchés à l’exportation. Le remboursement anticipé de la TVA, l'exonération de taxe foncière sur le non bâti et un report du MSA seront également attribués aux éleveurs rencontrant des difficultés financières. Un geste évalué à 500 millions d’euros selon le Premier ministre. Au total, le gouvernement devrait débourser 600 millions d’euros pour venir en aide aux éleveurs qui multiplient les actions depuis plusieurs jours pour obtenir gain de cause. 

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !