Élections régionales : le PS retire à Jean-Pierre Masseret son investiture socialiste dans le Grand Est | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Pierre Masseret ne pourra pas apposer le logo du PS sur ses bulletins de vote et affiches de campagne.
Jean-Pierre Masseret ne pourra pas apposer le logo du PS sur ses bulletins de vote et affiches de campagne.
©Reuters

À contre courant

Élections régionales : le PS retire à Jean-Pierre Masseret son investiture socialiste dans le Grand Est

Le retrait de cette investiture n'empêchera pas Jean-Pierre Masseret de se présenter dimanche 13 décembre pour le second tour des élections régionales.

Candidat aux élections régionales dans le Grand Est, Jean-Pierre Masseret a décidé de maintenir la liste qu'il conduit au second tour, malgré la potentielle victoire du FN, et verra donc son investiture retirée, explique ce mardi une porte-parole du PS.

"Le secrétaire national du PS aux élections, Christophe Borgel, a confirmé que l'investiture du PS avait bien été retirée à la liste conduite par Jean-Pierre Masseret", a déclaré Corinne Narassiguin. Le retrait de cette investiture n'empêchera pas Jean-Pierre Masseret de se présenter dimanche 13 décembre pour le second tour des élections régionales, mais il lui sera en revanche impossible de se réclamer du PS, ou d'apposer le logo du parti sur ses bulletins de vote et affiches de campagne.

D'après Christophe Borgel, 91 des 170 colistiers socialistes de la liste de Jean-Pierre Masseret avaient déclaré, mardi en fin d'après-midi, qu'ils comptaient se retirer de la liste.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !