Elections européennes : seulement 60% des Français se disent intéressés par ce scrutin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Elections européennes : seulement 60% des Français se disent intéressés par ce scrutin
©

Vers une abstention record ?

Elections européennes : seulement 60% des Français se disent intéressés par ce scrutin

C’est ce qui ressort d’un sondage BVA pour l'émission CQFD de I-Télé et Le Parisien/Aujourd'hui en France publié samedi.

Les élections européennes ont lieu dans moins de trois semaines. En effet, le scrutin aura lieu le 25 mai prochain. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que ce suffrage ne passionne pas les Français. En effet, seuls 60% d’entre eux se disent intéressés par ce scrutin, dont seulement 24% de "très intéressés" selon un sondage BVA pour l'émission CQFD de I-Télé et Le Parisien/Aujourd'hui en France publié samedi. En revanche, 39% des personnes interrogées se disent "pas intéressés" par le scrutin, tandis que 1% ne se prononcent pas.

On est bien loin des statistiques observées lors des dernières élections municipales (76% des Français se disaient intéressés). Toutefois, ce pourcentage était légèrement plus faible lors des dernières élections européennes de 2009 puisque seulement 54% des personnes interrogées disaient porter un intérêt à ce suffrage. En conséquence, l'abstention lors de ce vote avait atteint le niveau record de 59%.

Pour en revenir aux élections européennes de cette année, Le Parisien avance quelques théories pour expliquer un tel désaveu : « des enjeux qui apparaissent flous, lointains et technocratiques et une campagne éclair coincée entre les municipales et les vacances d’été ». Et le quotidien d’indiquer que « si 73 % des Français sont décidés à se déterminer sur les seuls enjeux européens, ils sont 27 % à vouloir profiter de l’occasion, soit pour adresser un carton rouge à François Hollande (21 %), soit pour lui envoyer un message de soutien (6 %) ». Réponse dans trois semaines. 

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1.102 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus recrutées par téléphone et interrogées par internet les 29 et 30 avril 2014.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !