Élection présidentielle : Macron devance Hollande et Valls | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Élection présidentielle : Macron devance Hollande et Valls
©RTL

2017

Élection présidentielle : Macron devance Hollande et Valls

27% des Français pourraient voter pour lui, selon un sondage de l'institut Elabe.

Emmanuel Macron, qui n'a pas officialisé sa candidature, recueille le plus d'opinions favorables à gauche au premier tour de l'élection présidentielle (27 %), selon un sondage de l'institut Elabe réalisé pour BFMTV et publié ce mercredi. Ainsi, il devance les candidats potentiels de gauche à l'élection présidentielle : Jean-Luc Mélenchon (22%), Manuel Valls (18%) et Arnaud Montebourg (17%). François Hollande, cinquième personnalité testée, arrive en dernière position parmi les sondés avec 12% seulement déclarant qu'il est "tout à fait probable" ou "probable" qu'ils votent pour lui. 72% des Français affirment même qu'il n'est "pas du tout probable" qu'ils glissent un bulletin en faveur du président de la République.

Jean-Luc Mélenchon obtient le meilleur score

Selon l'institut Elabe, Jean-Luc Mélenchon obtient le meilleur score auprès des seuls sympathisants de gauche, puisque 41% disent qu'il est "tout à fait" ou "plutôt" probable qu'ils votent pour le co-fondateur du Parti de gauche. Il devance donc Manuel Valls (36%), Emmanuel Macron (34%) et Arnaud Montebourg (32%). François Hollande ferme la marche avec 31%. Chez les sympathisants socialistes, Manuel Valls est en revanche en tête avec 43%, devant François Hollande (39%) et Emmanuel Macron (36%).

Manuel Valls est le "plus compétent"

Selon ce même sondage, qui se lance dans un comparatif entre le président de la République et le Premier ministre, Manuel Valls est le "plus capable de réformer la France", "le plus courageux", "le plus compétent", "le plus à même d'avoir la stature d'un président de la République" et "le plus honnête". François Hollande est en revanche jugé "plus sympathique" que Manuel Valls.

>>> À lire aussi : Juppé, DSK, Jospin, Giscard... : de qui Emmanuel Macron est-il le clone (sexy) ?

 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !