Edouard Philippe dévoile le calendrier des réformes et des mesures proposées par Emmanuel Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Edouard Philippe dévoile le calendrier des réformes et des mesures proposées par Emmanuel Macron
©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Sortie du Grand débat

Edouard Philippe dévoile le calendrier des réformes et des mesures proposées par Emmanuel Macron

A l’issue d’un séminaire organisé ce lundi, Edouard Philippe s'est exprimé depuis la cour de Matignon. Le Premier ministre a fait le point sur les mesures et les réformes qui seront mises en place d’ici à cet été. Le gouvernement était réuni afin d'orchestrer l'application concrète des annonces du président de la République, dévoilées lors de sa conférence de presse de jeudi dernier.

Un séminaire était organisé ce lundi 29 avril après la conférence de presse du président de la République, jeudi dernier. Edouard Philippe s’est exprimé ce lundi soir. Le Premier ministre a donné des précisions sur les réformes à venir. Le calendrier s’annonce très chargé pour le gouvernement et les parlementaires d’ici à cet été. 

Cette semaine, le Premier ministre va signer la lettre de mission afin que la Cour des comptes puisse réfléchir au renforcement de la lutte contre la fraude fiscale. Les propositions seront rendues en octobre, avant d’être intégrées dans les textes financiers qui seront présentés à l'automne au Parlement.

Lundi prochain, Edouard Philippe va lancer la mobilisation nationale et territoriale pour l'emploi et les transitions. Des associations, des syndicats et des élus locaux seront réunis.  

En mai, le président de la République va officiellement instaurer le premier conseil de défense de la transition écologique.

Au début du mois de juin, Edouard Philippe réunira l'ensemble des élus et des représentants d'associations d'élus afin d’évoquer la décentralisation et pour réfléchir à l'amélioration les services publics sur les territoires.

La première convention citoyenne sur le climat avec 150 Français tirés au sort se déroulera en juin.

Edouard Philippe a précisé que le gouvernement allait détailler au mois de juin les modalités de la baisse de l'impôt sur le revenu ainsi que la réforme de l’assurance chômage.

La réforme constitutionnelle sera présentée en Conseil des ministres en juillet prochain. Le Premier ministre a également annoncé que le projet de loi bioéthique, qui comprend l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes seules, allait bien être présenté au Conseil des ministres en juillet. Jean-Paul Delevoye rendra aussi son rapport sur la réforme des retraites en juillet, avant la présentation d'un projet de loi "à la fin de l'été".

En juillet prochain, les modalités de mise en oeuvre de la lutte contre les impayés des pensions alimentaires seront définies ainsi que les mesures en faveur des aidants familiaux.  

La loi de programmation sur la dépendance sera présentée cet automne.

Les questions de la suppression de l'ENA ou des 80 km/h ont été également posées par des journalistes à Edouard Philippe à l’issue de sa prise de parole ce lundi soir. Le Premier ministre a indiqué qu'un rapport sur la suppression de l’ENA et sur la nécessité de repenser la haute fonction publique a été confié à Frédéric Thiriez. Il rendra son verdict dans six mois.

Le Premier ministre a donc dévoilé un agenda très chargé pour l’exécutif avant l’été dans le cadre de la mise en place d’un certain nombre de mesures fortes évoquées par le président de la République à l'issue du Grand débat. Reste à savoir si les citoyens, les participants aux discussions à travers l'Hexagone ces derniers mois ou bien encore les Gilets jaunes seront convaincus par ces mesures et ces actions.  

LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !