Ecomouv' : un député dénonce un "scandale d'état" et veut des réponses du gouvernement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Ecomouv' : un député dénonce un "scandale d'état" et veut des réponses du gouvernement
©

Pourquoi et comment ?

Ecomouv' : un député dénonce un "scandale d'état" et veut des réponses du gouvernement

François-Michel Lambert a dénoncé ce lundi le partenariat conclu par le gouvernement Fillon avec la société.

La suspension de l'écotaxe va-t-elle faire éclater un nouveau scandale d'état ? Si pour le moment, de nombreux parlementaires sont restés silencieux sur le sujet, un député écologiste a décidé de sortir de sa réserve. François-Michel Lambert monte au créneau ce lundi et dénonce le partenariat conclu par le gouvernement Fillon avec la société Écomouv'. Cette dernière est celle qui devait collecter l'écotaxe via des portiques électroniques. 

Il s'interroge sur de "possibles faits de corruption et les nombreuses irrégularités qui auraient eu lieu durant l'appel d'offres, qui font l'objet d'une enquête préliminaire qui semble avoir été bloquée au parquet de Nanterre alors dirigé par le procureur Philippe Courroye" selon un communiqué. Le député vert en appelle à Christiane Taubira notamment. Il demande également des éclaircissements "sur les clauses du contrat qui sont extrêmement désavantageuses pour l'État d'un point de vue financier".

"Tout démontre que ce contrat a été conclu contre l'intérêt de l'État, la vraie question est maintenant de savoir si cela a été fait volontairement ou par incompétence" fait valoir François-Michel Lambert. Ce contrat prévoyait notamment en cas d'application de l'écotaxe, le versement de 250 millions d'euros à la société Ecomouv. Délier cet accord coûterait un milliard d'euros sur un an à l'État, dont 800 millions à payer immédiatement, selon le ministère des Transports. 

David Assouline est lui aussi intervenu. Le porte-parole du PS, a demandé lundi que "toute la lumière soit faite" sur le partenariat conclu par le précédent gouvernement avec la société Écomouv', chargée de la collecte de l'écotaxe, parlant d'un "scandale politico-financier".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !