Echirolles : deux militaires ont été interpellés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Echirolles : deux militaires ont été interpellés
©

Drame

Echirolles : deux militaires ont été interpellés

Les deux suspects ont été arrêtés lundi en fin d’après-midi et une opération de police a lieu ce mardi matin.

Lundi en fin d’après-midi, deux personnes ont été arrêtées dans l’affaire du lynchage d’Echirolles où deux jeunes hommes de 21 ans ont trouvé la mort suite à une bagarre vendredi dernier. Les deux suspects seraient deux frères, militaires et originaires du quartier de la Villeneuve, en banlieue de Grenoble. Ils auraient été en permission ce week-end chez leurs parents.

 

Lundi soir, le président de la République, François Hollande s’est rendu à Echirolles pour rencontrer les parents des deux victimes. Le président était accompagné du ministre de l’Intérieur Manuel Valls."Tout est fait pour retrouver les auteurs de ces crimes odieux" a assuré le président de la République, avant d'ajouter : "Une fois appréhendés, ils seront traduits devant la justice pour recevoir la condamnation qu'ils méritent." 

 

Une femme a par ailleurs interpellé le président de la République. "C'est devenu le Texas ici", lui a-t-elle lancé, avant de poursuivre : "Mon fils aussi, il a vécu ça. Il n'est pas mort, heureusement. J'allais vous écrire. Vous êtes là aujourd'hui".

 

Depuis le drame, un dispositif de sécurité spécial a été mis en place à proximité du lycée Marie-Curie d’Echirolles. Ce mardi une marche blanche sera organisée pour rendre hommage à Kévin et Sofiane, décédés sous les coups de leurs agresseurs.

 

 

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !