DSK : l'enjeu de l'accord financier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
DSK : l'enjeu
de l'accord financier
©

Soupçons

DSK : l'enjeu de l'accord financier

L'avocat de Nafissatou Diallo est soupçonné d'avoir cherché un arrangement financier en échange de la fin de la procédure pénale.

A quelques jours de l'audience décisive prévue mardi à New York, les camps Diallo et DSK continuent à échanger des coups. C'est au tour de l'avocat de la femme de chambre du Sofitel de se retrouver en position délicate. D'après le Wall Street Journal, les services du procureur soupçonneraient Kenneth Thompson d'avoir tenté de négocier avec les avocats de Dominique Strauss-Kahn pour torpiller la procédure pénale en échange d'un accord financier pour sa cliente. 

Selon des sources citées par le quotidien économique, Kenneth Thompson aurait commencé à engager des discussions avec les avocats Benjamin Brafman et William Taylor dès le début du mois de juin, au moment où la crédibilité de sa cliente a été mise en cause. Les discussions auraient duré 19 jours, sans aboutir. En public, les avocats de Nafissatou Diallo ont toujours demandé au procureur de mener la procédure pénale jusqu'au bout, comme dans une récente interview accordée à L'Express.

Les avocats de Dominique Strauss-Kahn dénoncent le double-jeu de Kenneth Thompson:

"Nous pensons qu'il serait utile que M. Thomson soit honnête et exhaustif à propos de ce qui est arrivé."

Lu sur le Wall Street Journal

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !