DPDA : face à Sarkozy, Le Guen se désiste… comme tous les autres | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
DPDA : face à Sarkozy, Le Guen se désiste… comme tous les autres
©Reuters

Faute de combattant...

DPDA : face à Sarkozy, Le Guen se désiste… comme tous les autres

Selon Europe 1 et RTL, François Hollande refuse d'envoyer ses ministres à l'émission de France 2.

Qui pour servir de sparring-partner à Nicolas Sarkozy ? Invité de l'émission "Des paroles et des actes," ce jeudi soir, l'ancien chef d'Etat devait affronter le Secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement et ponte du PS Jean-Marie Le Guen. Ce dernier a finalement annulé sa venue sans justification particulière. Après l'annulation de Marine Le Pen, c'est donc une autre grosse tuile pour l'émission qui se trouve amputé d'un invité à quelques heures de sa diffusion. Mais ce sont surtout les raisons de ce désistement surprise qui provoquent des remous. A en croire RTL et Europe 1, François Hollande a directement agi en interdisant à ses ministres de se rendre à l'émission.

Selon le Parisien, pas moins de 5 ministres ont ainsi refusé les demandes de l'émission dans la semaine : Ségolène Royal, Marisol Touraine, Emmanuel Macron, Bernard Cazeneuve et Stéphane Le Foll. Des invitations sans succès donc. Reste Jean-Christophe Cambadélis qui souhaite depuis longtemps un débat entre chefs de partis. Refus catégorique de Nicolas Sarkozy qui considère que son statut d'ancien chef d'Etat vaut mieux que ça… Pour l'instant, France 2 n'a pas trouvé la parade.

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !