Donald Trump mérite le prix Nobel selon le président sud-coréen Moon Jae-in | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Donald Trump mérite le prix Nobel selon le président sud-coréen Moon Jae-in
©JIM WATSON / AFP

Diplomatie

Donald Trump mérite le prix Nobel selon le président sud-coréen Moon Jae-in

Le président sud-coréen Moon Jae-in a tenu à saluer les efforts de Donald Trump dans le cadre du dossier nord-coréen. Les dirigeants des deux Corées se sont retrouvés vendredi dernier pour un sommet historique.

Donald Trump devrait obtenir le prix Nobel de la paix pour ses efforts visant à obtenir la dénucléarisation de la Corée du Nord. Cette déclaration émane d'un responsable de la présidence sud-coréenne, qui citait des propos tenus par le président sud-coréen, Moon Jae-in, lors d'une réunion ministérielle, selon des informations de l'AFP.

Le président sud-coréen Moon Jae-in aurait en réalité minimisé, ce lundi, ses chances de recevoir le prix Nobel de la Paix après son sommet historique avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un. Le leader sud-coréen estime que le président américain Donald Trump pouvait l'avoir à sa place.

"Le président Trump peut avoir le prix Nobel. Tout ce dont nous avons besoin, c'est la paix".

Moon Jae-in aurait répondu à la veuve de l'un de ses prédécesseurs, Kim Dae-jung, qui venait de lui adresser un message de félicitations et lui souhaitait de remporter le Nobel. Kim Dae-jung avait lui-même reçu le Nobel de la paix en 2000 pour son rôle dans le cadre du premier sommet intercoréen avec le Nord-Coréen Kim Jong Il.

Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, se sont engagés à mettre fin aux hostilités entre les deux Corées et à œuvrer à la "dénucléarisation complète" de la péninsule. Ces choix forts ont été évoqués le vendredi 27 avril 2018 dans le cadre du premier sommet  historique entre les deux pays depuis près d'une décennie. Les images de la poignée de main entre les deux dirigeants à fait le tour de la planète. Chaque leader a traversé symboliquement la frontière entre les deux Corées lors de cette réunion au sommet.

Kim Jong-un doit désormais rencontrer le président américain Donald Trump dans les prochaines semaines. Cet échange est très attendu après des mois de tension et d'escalade entre la Corée du Nord et les Etats-Unis sur la question du nucléaire. La rencontre entre le leader du régime de Pyongyang et le locataire de la Maison Blanche doit se dérouler dans trois ou quatre semaines.

Le président sud-coréen Moon Jae-in estimait, en janvier dernier, que Pyongyang n'aurait jamais accepté la reprise des pourparlers intercoréens sans l'insistance des États-Unis. La cérémonie et les discussions de vendredi dernier entre les deux leaders coréens marquent une étape importante vers la paix.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !